24 novembre 2018

    1. En chute libre, ou noyé

      Cette sensation survient en général dans un contexte de surcharge de travail. Le stress est alors « internalisé » et accumulé pour prendre la forme de ce cauchemar.

    2. Une machine ou un téléphone qui ne marche pas

      A moins d’avoir trop souvent expérimenté ces soucis avec la technologie, ce type de cauchemar peut d’avérer symptomatique d’un sentiment de perte : l’éloignement d’un proche, physique ou émotionnel, ou l’impression d’avoir sans le vouloir érigé une barrière avec son entourage.

    3. Nu dans un lieu public

      Se retrouver à poil par accident, c’est une représentation assez claire de secrets que l’on ne veut pas révéler. La difficulté de « se mettre à nu » s’illustre de manière littérale dans les cauchemars, et la sensation de gène que vous éprouvez dans vos songes doit un peu ressembler à celle que vous craignez si on en apprenait davantage sur vous. Vous avez peut-être besoin d’assumer un peu plus ce que vous êtes et de relativiser le jugement des autres, vous n’en vivrez que mieux.

    4. Catastrophe naturelle ou provoquée par l’homme

      Ce type de cauchemar est souvent lourd de sens : un rêve de catastrophe ferait référence à une « catastrophe » imminente dans la réalité. Il est donc important d’identifier ce qui, dans notre rêve, nous rend impuissant et d’essayer de déterminer quel événement de notre réalité nous plonge dans cet état et constitue une source de stress parfois inconsciente.

    5. Un examen raté

      Le premier rapport que l’on a avec un possible échec nous hante longtemps après la fin de notre scolarité. Cette peur d’être évalué illustre le sentiment de mériter ou pas ce que l’on a. Si on faisait un examen objectif de ce que vous avez réussi dans votre vie, seriez-vous satisfait ? Si vous rêvez de copie d’une immaculée blancheur, ce n’est peut-être pas le cas.

Retrouvez Axel et Amandine les samedis et dimanches de 7h à 10h !